Totus

Notes du texte
Quelques constantes de la vie politique cambodgienne,
par S.Thion

 

1 S. J. Tambiah, World Conqueror and World Renouncer, Cambridge University Press, 1976 .
2 Ce point de vue est remarquablement illustré par le professeur Khien Theeravit, de l'Université Chulalongkorn, conseiller du Premier ministre Prem Tinsulanond, dans sa contribution à la conférence de Tokyo (juin 1981), en faveur du Kampuchea démocratique, intitulée Thailand's Response to the Vietnamese Aggression in Kampuchea .

3 Voir Tambiah, op. cit., et Immanuel Sarkisyanz, The Buddhist Background of the Burmese Revolution, La Haye, Nijhoff, 1965.


4 Cf. Serge Thion et Ben Kiernan, Khmers rouges! Matériaux pour l'histoire du communisme au Cambodge, Paris, Albin Michel, 1981, p.367 .


5, Il n'est pas fréquent de voir les Khmers analyser eux-mêmes cette période; il faut donc signaler les intéressantes remarques du prince Sisowath Thomico, Norodom Sihanouk and the Khmer Factions, Singapour, " Indochina Reports ", n·9, oct.-déc. 1986 .


6 Le prince a publié un livre à la fois naif et roublard sur cette période: Prisonnier des Khmers Rouges, Hachette, 1986, 433 p .

7 La Ligne Brévié a été tracée en janvier 1939 pour répartir les îles et les îlots de la côte du Golfe du Siam entre le Cambodge et la Cochinchine, à des fins purement adrninistratives. "Il est bien entendu-- ajoutait le gouverneur général Brévié-- que la question de la dépendance territoriale de ces îles reste entièrement réservée." Les autorités khmères ont toujours insisté sur le fait que la frontière actuelle a été déterminée par les autorités coloniales francaises, sans le libre consentement des gouvernements cambodgiens, et au profit de la Cochinchine qui était alors, en tant que " colonie ", terre francaise. L'ouvrage de Sarin Chhak, Les Frontières du Cambodge, Paris, Dalloz, 1966, contient tous les documents, y compris la lettre de Brévié, les cartes et l'argumentaire juridique des Cambodgiens.


8 Y Phandara, Retour à Phnom Penh, Paris, Métailié, 1982, p.176.


9 Pin Yathay, L'Utopie meurtrière, Paris, Laffont, 1980.


10 Sur la zone Est, voir Ben Kiernan, "Poulets sauvages, poulets de ferme et cormorans: la Zone Est du Kampuchea sous Pol Pot", dans Asie-Débat, n·2, 1985, p.115-91, et, du même auteur, les témoignages publiés dans Cambodia: The Eastern Zone Massacres, New York, Center for the Study of Human Rights, Columbia University, s.d., 101p.


| Accueil Totus |

totus@abbc.com

L'adresse électronique de ce document est:

http://www.abbc.com/totus/153Cconstcam.html